Comment bien utiliser son furet

Comment Bien Utiliser Son Furet

Êtes vous fatigué d’utiliser les produits naturels et chimiques sans succès pour déboucher vos égouts ? Bien qu’efficaces, ils sont souvent limités. La chose la plus judicieuse à faire dans ce  cas est de recourir à un outil de débouchage. Là encore vous n’êtes pas sortis de l’auberge. Vous devez connaître comment il fonctionne afin de l’utiliser de façon optimale.

Découvrez dans cet article comment bien utiliser le furet pour déboucher vos canalisations.

Qu’est ce que le furet ?

Le furet est l’un des nombreux outils utilisés pour déboucher ses canalisations. Simple non? Déboucher une canalisation en se servant d’un furet devient évident lorsque vous connaissez toutes ses parties et leur utilité.

La tête

La tête du siphon est munie d’un crochet. Celui-ci permet d’agripper les débris de tout genre qui se trouve dans la tuyauterie. C’est donc la première partie à introduire pour déboucher. Rassurez vous toujours que votre furet a un crochet.

Le corps

Le corps du furet est une tige flexible. La longueur varie en fonction du furet choisi. Plus votre bouchon se trouve loin du siphon, plus le corps du furet doit être long. Autrement, le furet ne peut pas atteindre le bouchon.  Veuillez donc à prendre le furet le plus long selon vos moyens et selon votre tuyauterie.

La manivelle

C’est la dernière partie du furet. Elle permet de faire avancer le furet une fois introduite dans la canalisation. Selon les fabrications, le matériau dont elle est faite diffère. En bois, en plastique. Il doit être assez solide pour garantir un travail efficace.

Comment fonctionne le Furet ?

L’emploi d’un furet permet de déboucher rapidement une canalisation. Ceci se fait sans endommager la paroi car il est fait d’un matériau de qualité. Son principe de fonctionnement est de ce fait très simple. La tête permet d’accrocher le bouchon et le faire sortir. Tenez toutefois compte du type de siphon avant d’utiliser votre furet. Le game diffère légèrement.

Le siphon droit

Pour les siphons droits, il sera nécessaire de le démonter. Ce n’est qu’ainsi que le furet peut être introduit directement dans la canalisation. Si vous négligez cette consigne, il sera impossible de faire passer le furet et le tourner. Il en est de même pour les siphons plats.

Le siphon coudé

Le siphon coudé est ce qui rend le furet spécial comme outil de débouchage. Contrairement aux autres outils, le furet épouse  parfaitement les courbes du siphon. Le démontage n’est pas utile et fait perdre plus de temps qu’autre chose. L’utilisation du furet devient indispensable lorsque le bouchon se trouve au-delà du siphon et des coudes.

Les siphons intégrés

Pour certaines toilettes, les siphons se trouvent à l’intérieur du tuyau. Il suffit de le retirer verticalement vers le haut et d’introduire votre furet.

Comment bien utiliser son furet?

Après cette partie, vous pouvez songer à ouvrir une entreprise de plomberie dans votre quartier. Plus qu’un facile et simple qu’un jeu de cartes est le procédé.

Préparez la canalisation

Cette étape simple consiste à

  • Placer un récipient à l’embouchure de votre siphon, il doit contenir une petite quantité d’eau ;
  • Si le siphon est droit ou plat, dévissez les bagues qui maintiennent le siphon à la canalisation. Séparez les différentes parties et rangez-les dans un lieu sûr ;
  • Retirez le siphon et laissez les différents déchets s’écouler dans le récipient. Prenez une certaine distance au risque d’être éclaboussé pour ces saletés.

Employez le furet

La canalisation est désormais prête à accueillir le furet.  Cette étape prend moins de 20 minutes.

  • Introduisez le furet progressivement dans la tuyauterie ou dans le siphon s’il est coudé ;
  • Tournez la manivelle chemin faisant pour que le furet entre facilement ;
  • Lorsque le furet rencontre un obstacle, ne forcez pas. Introduisez continuellement la tête jusqu’à ce que le bouchon soit désobstrué ;
  • Retirez régulièrement la tête, nettoyez la avant de l’introduire à nouveau ;
  • Répétez le processus jusqu’à ce que le furet ne rencontre plus aucun bouchon et passe facilement.

Vérifiez l’installation

Une fois que vous avez débouché correctement votre canalisation, il est temps de contrôler le travail fait. De ce fait, versez de l’eau dans votre évier, lavabo et autres et observez l’écoulement. Si toute la quantité s’écoule sans débris, alors vous venez de devenir expert en débouchage.

Par contre, si l’eau s’écoule lentement avec des débris, vous avez certainement laissé trainer un bouchon quelque part. Introduisez le furet en totalité dans le tuyau jusqu’à le déloger. Vous êtes certains d’avoir réussi lorsque l’eau s’écoule instantanément dans votre récipient et ce, sans déchets à la fin.

Remontez le siphon

Revissez les différents éléments démontés.  Serrez correctement les bagues filetées du siphon dans l’ordre initial sans rien oublier. Profitez-en pour vérifier l’absence de fuites au niveau du siphon en versant à nouveau de l’eau. Si l’eau s’échappe, vissez plus fort. Si aucun résultat ne vous convient, pensez peut-être à changer de siphon.

Le siphon reste un outil de débouchage simple et à portée de main. À côté des autres outils, son rapport qualité prix suscite beaucoup d’intérêt. De plus, il épouse parfaitement les courbes des petites canalisations. C’est donc un must have. Nettoyez-le correctement et rangez-le dans un lieu sûr après usage. Il vous sera toujours utile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *